Comment Bien Se Vendre Lors D’un Entretien D’embauche ?

Vous avez passé avec brio l’étape du CV et êtes convoqué pour un entretien d’embauche avec le recruteur. Félicitations, vous n’êtes plus qu’à une étape de décrocher l’emploi de vos rêves. Qu’il soit physique ou en visioconférence, son objectif est le même : bien se vendre afin de convaincre le recruteur que vous êtes LA personne idéale pour le poste à pourvoir. Découvrez dans notre article 5 conseils qui vous permettront de briller auprès du recruteur et faire la différence avec les autres candidats.

Se préparer en amont pour bien se vendre en entretien

Pour plaire au recruteur, une chose est sûre, ne venez pas les mains dans les poches à l’entretien d’embauche. Il aura l’impression de perdre son temps, si vous n’avez pas correctement travaillé en amont les éléments essentiels à savoir sur le poste, mais aussi sur l’entreprise convoitée.

Pour bien se vendre en entretien d’embauche, vous devez maîtriser sur le bout des doigts les informations suivantes :

  • L’entreprise : les chiffres clés, son historique, son activité, ses principaux concurrents, les valeurs qu’elle défend, son actualité… Découvrez les 10 infos à connaître sur l’entreprise.
  • Le poste : relisez-bien la fiche de poste. Quelles sont les missions proposées ? Les compétences techniques mais aussi comportementales attendues ? Mais aussi, la rémunération proposée, les conditions de travail, les avantages proposés…
  • Les compétences requises : aussi bien les savoir-faire que les soft skills.

S’entraîner avant l’entretien d’embauche

L’entretien d’embauche peut être une épreuve difficile à surmonter pour de nombreux candidats. Le stress qu’il génère peut vous faire perdre tous vos moyens, s’il n’est pas maîtrisé. Pour anticiper et limiter au maximum les mauvaises réponses ou les blancs devant le recruteur, une seule solution : l’entraînement. 

Nous vous conseillons de préparer en amont, les réponses aux questions les plus courantes posées en entretien d’embauche. Et ensuite, de les énoncer à hautes voix. À la fois, pour vous familiariser avec ce que vous allez raconter, mais aussi pour travailler votre ton et débit de parole. Plus votre pitch sera convaincant, plus le recruteur aura envie de vous écouter (comment faire un pitch efficace). 

Pour mieux vous vendre en entretien, vous pouvez aussi bien vous entraîner devant votre glace, mais aussi en situation réelle devant un ami, un membre de votre famille ou des collègues.

Travailler la confiance en soi pour bien se vendre en entretien

Pour bien se vendre en entretien d’embauche, il est important d’être sûr de ce qu’on affirme. Plus vous aurez confiance en ce que vous racontez, plus vous réussirez à convaincre le recruteur du bien-fondé de vos propos… Et meilleure sera l’impression que le recruteur aura de vous. 

En aucun cas, vous ne devez-vous excuser d’avoir postulé. Et même si vous n’avez pas toutes les qualités requises pour le poste. Si c’est le cas, votre objectif est de valoriser ce qui peut intéresser le recruteur et lui donner envie de vous recruter. 

Mais attention, en aucun cas vous ne devez vous survendre. Ou pire, mentir sur votre CV. À tout moment, les menteurs se font démasquer.

Mettre en lumière ses points forts

Le jour de l’entretien d’embauche, bien se vendre consiste à énoncer devant le recruteur les qualités qui correspondent au poste. Si vous postulez, c’est que vous possédez tout ou partie des compétences requises dans l’offre d’emploi. Répertoriez et listez vos points forts et points faibles. Pour chaque point fort, illustrez-le par un exemple concret.

Exemples : 

  • Je suis à l’aise avec la prise de parole en public. Mon manager me demande régulièrement d’animer des réunions pour présenter les résultats de l’équipe.
  • Je suis en mesure de mener une équipe vers l’atteinte d’objectifs. J’ai managé une équipe de 6 personnes pendant 2 ans. Nous avons décroché de nombreux contrats, ce qui nous a conduit à obtenir les meilleurs résultats de l’entreprise. 

Dans la mesure du possible, vous devez passer sous silence vos points faibles. Si vous devez quand même les aborder, petite astuce : modifiez légèrement le wording. Vous pouvez parler d’axe d’amélioration, et non de point faible ou de défaut. Et préciser que vous travaillez déjà dessus (coaching, formation…). 

Bien se vendre consiste à montrer que vous êtes LE candidat idéal

Pour bien vous vendre en entretien d’embauche, vous devez montrer au recruteur que vous êtes LE candidat idéal. À la fois motivé par le poste et l’entreprise, vous êtes également compatible en tout point (ou presque) avec les compétences techniques et comportementales exigées dans l’offre d’emploi. Bref, vous êtes LA perle rare que tout employeur souhaite recruter dans son équipe. 

Pendant l’entretien d’embauche, prenez des notes et n’hésitez pas à poser des questions au recruteur. Vous montrerez ainsi votre motivation.

Et on ne vous le répétera jamais assez, soignez également votre première et dernière impression.

Source CADRE EMPLOI .

Laissez un commentaire